Un peu, beaucoup, aveuglément…

“Un peu, beaucoup, aveuglément…” est le titre d’une comédie romantique qui sort en salle cette semaine. Mais ça pourrait être une façon de qualifier l’ardeur avec laquelle les adhérents du réseau HomeLink autour du monde poursuivent la France pour leurs échanges de maisons cet été.

Passion dévorante, sentiments à sens unique ou amour partagé ? Quoi qu’il en soit, il vaut mieux savoir où l’on en est. Que ce soit côté cœur ou côté échange de maisons…

Voici un classement qui pourra vous aider à mieux canaliser vos recherches et ainsi trouver plus rapidement des partenaires d’échange pour vos prochaines vacances. Notez bien – il ne s’agit pas ici du classement des pays avec le plus grand nombre d’offres d’échanges visant la France, mais de la comparaison entre l’offre et la demande.

Leur passion pour nous est dévorante

broken-heartVoici les pays qui nous adorent, mais qui nous laissent plutôt froids

  1. Nouvelle Zélande  (5 fois plus de demandes pour la France ) C’est à dire qu’il y a 5 fois plus de Néo-Zélandais qui cherchent la France que l’inverse.
  2. Belgique (plus de 3 fois plus de demandes pour la France)
  3. Australie (3 fois plus de demandes)
  4. Pays Bas (2 fois plus de demandes)
  5. Allemagne (un peu moins de 2 fois plus)
  6. Suisse (un peu moins de 2 fois plus)
  7. Irlande (1.5 fois plus)
  8. Afrique du Sud (1.5 fois plus)
  9. Norvège (1.5 fois plus)

Nos sentiments à sens unique

Voici les pays que nous poursuivons de nos ardeurs, mais dont l’attirance n’est pas toujours partagée

  1. Italie (il y a 4 fois plus de français qui cherchent l’Italie, que vice versa)
  2. Espagne (on les veut 3 fois plus qu’ils nous veulent)
  3. Autriche (2 fois plus)
  4. Canada (1.3 fois plus)
  5. Suède (1.3 fois plus)
  6. Royaume Uni (1.2 fois plus)
  7. Etats Unis (1.1 fois plus)

L’amour partagéheart question

Voici les deux pays qui s’aiment et qui se cherchent équitablement

  1. Danemark (il y a autant de Danois qui cherchent la France, que de Français qui cherchent le Danemark)
  2. France – Cocorico ! Les français aiment tant la France, qu’elle est devenue leur deuxième destination préférée !

 

Conclusion

Ne vaut-il pas mieux accueillir favorablement (et chercher activement !) un partenaire déjà acquis à notre cause, plutôt que de courir après un bel indifférent (au risque de se retrouver sans partenaire du tout) ? Pourquoi ne pas regarder du côté de la Nouvelle Zélande, de l’Australie, de la Belgique, des Pays Bas, de l’Irlande ou de la Suisse… ?

Les échangeurs expérimentés nous le confirment souvent, les meilleures surprises se trouvent là où l’on ne les attendait pas !