Avion manqué – échange prolongé

Histoire d’échanges par Laure & Serge Olivieri

C’était un 26 Aout, nous avions fait le ménage, laissé les clefs dans la boîte aux lettres, et nous roulions vers Gatwick pour laisser la voiture au parking de l’aéroport. En chemin notre portable sonne. Ce sont nos partenaires d’échange Anglais qui nous annoncent que, chez nous en Provence, l’autoroute de Marignane était bloquée à cause d’une manifestation… Déviations, perdus sur les routes départementales, ils sont arrivés trop tard pour prendre leur vol. Puis, c’est fin août, et tous les vols vers Londres sont complets. Pas le choix. Ils retournent alors chez nous et se font flasher au radar. Bref une journée qui aurait pu gâcher leur séjour au pays du Ventoux !!!

Mais pour nous, l’échange, c’est en priorité, l’accueil !! C’est pourquoi nous avons laissé leur voiture au parking long séjour de Gatwick, et nous leur avons proposé de rester chez nous, tandis que nous logions chez une voisine. Durant trois jours, nous avons alors pris le temps de nous connaitre, de faire du tourisme tous ensemble avant de les raccompagner à l’aéroport, à l’heure!! Mais le mistral était là, très violent, ils ont dû attendre trois heures de plus pour que l’avion décolle… (Décidément, le sort ne voulait pas qu’ils repartent chez eux! N.D.E.)

C’était en 2008 et nous avons toujours conservé le contact.

 

drawing familyA propos des auteurs

Laure et Serge sont adhérents à HomeLink depuis 1998 (à l’époque, on recevait des gros catalogues papier !).

Ils ont effectué 15 échanges de maisons et préparent leur prochain échange pour Paris

Leurs destinations préférées : Les pays anglophones

Leurs conseils d’échanges :
Si le planning le permet, inviter vos partenaires d’échanges à partager un repas avec vous avant votre départ. Cela renforce le sentiment de partage d’expérience. N’hésitez pas à inscrire vos enfants dans un centre aéré quelques demi-journées durant le séjour afin de les mettre en contact avec les enfants du pays visité. C’est une porte ouverte sur le monde.

Laure et Serge vivent dans le Vaucluse avec leurs deux enfants Julie et Colline.

 

 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *